Signalement des chenilles de la phalène processionnaire dans la province d’Anvers via une carte interactive

La phalène processionnaire (Thaumetopoea processionea, L.) est originaire du sud de l’Europe et n’a pas de prédateurs naturels en Belgique. Dès lors, de très grandes populations de chenilles se reproduisent au printemps. C’est un problème à cause de leurs poils défensifs toxiques. Ces poils se détachent facilement et se répandent dans l’air, pouvant provoquer une irritation de la peau et, dans certains cas, de l’asthme.

La province d’Anvers souhaite mieux anticiper les dangers possibles et a donc créé un site web où les citoyens peuvent signaler les observations de la processionnaire du chêne. Ce signalement est réalisé via une carte et une interface qui a été développée avec ArcGIS et Geocortex. Le département SIG de la province a été en mesure de créer ce site sans avoir besoin de consultance externe.

Liens (NL) :

Media
Portail